Grand Prix National EcoQuartier

 La caserne de Bonne qui accueillait le 27ème régiment d'infanterie formait une enclave de 8,5 ha dans le centre ville. Libéré en 1994 par l'armée, l'aménagement de ce site exceptionnel se veut exemplaire.

Christian Devillers, urbaniste, lauréat en 2000 du marché de définition conduit par la ville de Grenoble, propose un plan masse faisant la part belle à des espaces publics structurants.

Aktis Architecture est retenue en tant qu'architecte en chef en 2004.

Simultanément, la SAGES, aménageur de l'EcoQuartier pour le compte de la ville de Grenoble, reconsidère le projet pour prendre de l'avance sur la réglementation énergétique en divisant par 2 les normes en vigueur (RT 2000).

En s'inscrivant dans le programme européén Concerto, le projet évolue en un EcoQuartier, il anticipe sur la ville durable.

Chiffres clés - Etat d'avancement : 100 % en 2016

  • 15 hectares de projet
  • 900 logements familiaux, dont 40 % en locatif social
  • 5 hectares de parcs publics et de jardins en coeur d'îlot
  • 1 espace commercial de 53 boutiques (La Caserne de Bonne)
  • 5.000 m2 de bureaux, dont 1 immeuble à énergie positive de 1 600 m2 (Bonne Énergie)
  • 1 école bioclimatique de 16 classes (Lucie-Aubrac)
  • 1 établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de 80 lits avec un espace "conviviâge" (la Maison du Bois d'Artas)
  • 2 résidences pour étudiants (CROUS et société Lamy)
  • 1 foyer d'hébergement de 24 logements géré par l'Association pour adultes et jeunes handicapés (Les Loges)
  • 1 cinéma Art et Essai (Le Méliès, 3 salles)
  • 1 résidence hôtelière (Residhome)
  • 1 hôtel
  • 1 restaurant gastronomique

 

Vue aérienne depuis le SUD
Vue aérienne depuis l'Est
Esplanade Général Alain Le Ray
Bonne Énergie
Jardin des vallons
Esplanade Général Alain Le Ray