À peine sorti de terre, le quartier de Bonne a trouvé son public.

 

Le succès de l'espace commercial, comme la fréquentation assidue du jardin des Vallons et des terrains de sports du jardin Hoche, atteste qu'il est d'ores et déjà adopté par les Grenoblois, et pas seulement par ceux qui ont choisi d'y habiter ! La qualité de l'architecture, le confort des logements, la générosité des espaces de nature et de respiration, la proximité du tramway contribuent à faire de ce quartier, qui a volontairement joué la carte de l'intensité urbaine, un lieu de vie très apprécié qui préfigure ce que sera l'habitat urbain de demain.

Chiffres clés

  • 15 hectares de projet
  • 900 logements familiaux, dont 40 % en locatif social
  • 5 hectares de parcs publics et de jardins en coeur d'îlot
  • 1 espace commercial de 53 boutiques (La Caserne de Bonne)
  • 5 000 m2 de bureaux, dont un immeuble à énergie positive de 1 600 m2 (Bonne Énergie)
  • 1 école bioclimatique de 16 classes (Lucie-Aubrac)
  • 1 établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de 80 lits avec un espace "conviviâge" (la Maison du Bois d'Artas)
  • 2 résidences pour étudiants (CROUS et société Lamy)
  • 1 foyer d'hébergement de 24 logements géré par l'Association pour adultes et jeunes handicapés (Les Loges)
  • 1 cinéma Art et Essai (Le Méliès, 3 salles)
  • 1 résidence hôtelière (Residhome)
  • 1 hôtel ****
  • 1 restaurant gastronomique

 

Vue aérienne depuis le SUD
Vue aérienne depuis l'Est
Esplanade Général Alain Le Ray
Bonne Énergie
Jardin des vallons
Esplanade Général Alain Le Ray